Le fondu est un enchaînement d’une image à une autre. Généralement utilisé au montage pour marquer la fin (fermeture) et le début (ouverture) d’une nouvelle séquence.

Le fondu peut être « enchainé » (les deux images sont en surimpression pendant un court laps de temps) ou encore « au noir » (l’image s’obscurcit progressivement jusqu’à devenir totalement noire. La nouvelle image apparaît alors).

Il y a tout un art derrière le fondu enchaîné, qui peut amener bien des clés de lecture des films qui en font usage : Le temps qui passe, le rapprochement entre les personnages par la pensée ou métaphoriquement, l’ellipse d’une progression géographique ou temporelle, le passage à un souvenir du passé, etc.



Ⓒ Image protégée par le droit d auteur