Le contre-champ consiste en une prise de vue effectuée dans la direction opposée à celle du plan précédent. Il révèle le point de vue de champ précédent.

Cette technique est extrêmement usitée au cinéma, plus largement dans tous les domaines de la réalisation vidéo, lorsque deux (ou plus) personnages dialoguent.

Mise en situation : Le personnage A discute avec le personnage B.
De façon classique, lorsque A parle à B, c’est A qu’on voit à l’écran. Inversement lorsque B lui répond, B est à l’image.

champ contre-champ schema 2
Schéma 1, le champ : A parle à B, A est filmé par la caméra.
champ contre-champ schema
Schéma 2, le contre-champ : B parle maintenant à A, B est à l’image.

Liée à cette notion de champ et contre-champ : la règle des 180°.

C’est un moyen de se rappeler qu’une ligne virtuelle, tracée entre les personnages A et B, ne doit pas être franchie par la caméra. A est à gauche et regarde vers la droite, B est à droite et regarde à gauche.

Si on transgresse cette règle en franchissant la ligne, comme dans le troisième schéma ci-dessous, alors A semble lui aussi soudainement à droite, et regarde vers la gauche. la direction des regards n’est plus cohérente, les deux personnages semblent ne pas se regarder.

 

règle des 180 degrés schema
La cinématographie d’une scène classique de dialogue est cohérente tant qu’on ne dépasse pas la ligne invisible des 180 degrés.

En bonus une vidéo explicative très bien faite pour expliquer le champ / contre-champ :



Ⓒ Image protégée par le droit d auteur